Réponses aux questions ouvertes sur les dispositions prises aux frontières nationales relatives au Corona

En temps de crise, l’EMR est particulièrement attachée aux intérêts des citoyens de la région frontalière. 

C’est ainsi que nous avons reçu d'innombrables questions de bourgmestres, de navetteurs frontaliers, etc. concernant le trafic frontalier. 

En fait, l'expérience de ces derniers jours a montré que les raisons « essentielles » de franchir les frontières nationales, fixées par décret ministériel et interprétées plus en détail par le Centre national de crise (NCCN), ont souvent besoin d'être clarifiées, car elles ne tiennent pas toujours compte des réalités de la vie sur le terrain.

C'est pourquoi le Ministre-président de la Communauté germanophone, Oliver Paasch, en coopération avec l'Euregio Meuse-Rhin, a demandé vendredi dernier au Conseil national de sécurité belge de clarifier les raisons qui permettent un passage de la frontière.

Les raisons suivantes ont maintenant été acceptées :

Navetteurs (travail)

Les documents suivants doivent être emportés :

  • La carte d'identité,
  • Une attestation de l'employeur et, pour les secteurs professionnels essentiels/vitaux (soins de santé), une vignette de passage valide (téléchargeable ici). Cette vignette est valable entre la Belgique et les Pays-Bas. Pour l'Allemagne, le formulaire officiel de navette est toujours valable.

Trafic frontalier général à destination et en provenance de la Belgique

Les raisons suivantes sont considérées comme autorisées :

Traitement médical, déplacement pour se rendre au travail, soins ou assistance à une personne âgée, mineure, handicapée ou affaiblie, et soins aux animaux. En outre, les affaires officielles, ainsi que les mariages et les funérailles dans un cadre restreint sont également considérés comme des motifs de passage de la frontière. La garde alternée d'enfants avec des parents des deux côtés de la frontière peut également être maintenue.

Dans ces cas, les documents suivants doivent être emportés :

  • La carte d'identité,
  • Une preuve plausible (document officiel de la commune, du médecin, du notaire, ...) pour justifier le passage de la frontière.

Une liste détaillée des raisons pour franchir la frontière est disponible sur le site web du Centre national de crise belge.

GECT Euregio Meuse-Rhin
Gospertstraße 42
B – 4700 Eupen
Tel.: +32 (0)87 789 630
Fax: +32 (0)87 789 633
nfrg-mr

 
Provinz Limburg B
 
 
Provinz Limburg NL
Region Aachen
Ostbelgien
Provinz Lüttich
 
Farbbalken
Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen