Plus de logement et « stop au béton » - comment ceci s’applique au paysage ?

20.11.2019

Le 19 novembre s'est tenu à Eupen le 4ème forum de dialogue transfrontalier du Parc des Trois Pays - le partenariat paysager de l'Euregio Meuse-Rhin. De nombreux participants venus de Wallonie, de Flandre, de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et du Limbourg néerlandais ont débattu de l'avenir de l'environnement bâti.

® GECT Euregio Meuse-Rhin
Dr. Anja Brüll Project Leader Three-Countries-Park 
® GECT Euregio Meuse-Rhin
Dr. Anja Brüll Project Leader Three-Countries-Park

"Il faut repenser le logement pour qu'il redevienne abordable pour de plus en plus de gens. En même temps, les concepts d'urbanisme doivent également tenir compte de l'interaction sociale, des effets sur le paysage et des défis du changement climatique, tels que les conditions climatiques extrêmes", a déclaré Claudia Niessen, maire d'Eupen et elle-même architecte et urbaniste, dans son discours inaugural.

Cela signifie également créer suffisamment d'espace pour les arbres et les zones humides - qui rafraîchissent le paysage et amortissent les précipitations ou les saisons sèches - ainsi que de meilleures connexions vertes pour les humains et les animaux.

En ce sens, l'un des objectifs déclarés de l'UE est, de ne pas artificialiser les superficies supplémentaires après 2050, ce que l'on appelle le "stop au béton ". Comment y parvenir ? En outre-dans une région frontalière ?

Vous trouverez le communiqué de presse sur le lien suivant:


GECT Euregio Meuse-Rhin
Gospertstraße 42
B – 4700 Eupen
Tel.: +32 (0)87 789 630
Fax: +32 (0)87 789 633
nfrg-mr

 
Provinz Limburg B
 
 
Provinz Limburg NL
Region Aachen
Ostbelgien
Provinz Lüttich
 
Farbbalken
Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen